1er Marathon photo / Révélateur de talents



 
L'exposition « Là où le regard se porte » au Pôle culturel.

L'exposition « Là où le regard se porte » au Pôle culturel.

SEDAN (Ardennes). Le premier marathon photo de l'association IVC a révélé la ville sous un autre angle mais aussi de nombreux talents, dévoilés samedi au Pôle culturel.

SEDAN sous un autre angle, surprenant, décalé, parfois mystérieux : inaugurée samedi après-midi au Pôle culturel, l'exposition « Là où le regard se porte »* réunit les œuvres photographies sélectionnées par le jury à l'issue du tout premier Marathon photos numériques de l'association IVC (Images Vidéos & Cie) le 12 mai dernier. Une belle moisson d'images qui renouvelle le regard sur la cité de Turenne autant qu'elle révèle des talents photographiques de tous âges ! « Cette exposition est le fruit de votre expression artistique, cette exposition est riche de couleurs, d'imagination et de création », a salué Carole Sepeina qui anime l'association avec son mari Bruno et Philippe Badré, le trio étant à l'origine d'une banque d'images sur les Ardennes françaises et belges sur la Toile. Vingt-cinq équipes, soit près de cinquante amateurs de photographie, venus des Ardennes mais aussi Reims, Paris, et la Belgique, avaient répondu au défi lancé par IVC : « Mettre en valeur l'architecture et le patrimoine de Sedan ». Pendant toute la journée du 12 mai, ils ont arpenté la ville, l'ont scrutée sous tous les angles, traquant la lumière et le détail qui fait mouche, avec bien souvent la complicité des Sedanais, pour illustrer les trois thèmes donnés : l'étal (le 12 mai était jour de marché), Illusion, et « O » qui s'ouvrait à maintes interprétations. La sélection des images a réservé au jury (qui réunissait Elisabeth Husson, adjointe à la culture, deux photographes professionnels, Francis Mansu, l'un des piliers du festival de photographies Urbi & Orbi, et Grégory Deldin, Philippe Badré, Carole et Bruno Sépeina) de nombreux coups de cœur, et quelques surprises lorsqu'après l'établissement du palmarès, les noms des auteurs ont été découverts (lire ci-contre).
Avec Urbi & Orbi
Parmi ceux-ci, s'étaient glissés Didier Herbillon, le maire de Sedan, et son épouse Isabelle, le tandem Pascal Normand et Olivier Lemoine de Thin-le-Moutier a été sélectionné trois fois, et la famille Baron deux fois. Les cinq lauréats des trois séries ont reçu plusieurs cadeaux d'encouragement, sac à dos pour les premiers, agrandissements, entrées gratuites pour le château ou le karting de Douzy, entre autres. Bonne nouvelle pour ceux qui aiment la photo, le Marathon qui a bénéficié du soutien de la Ville, du château, du Pôle culturel, du député Jean-Luc Warsmann, et de l'aide de l'association Leda (Enfants de la danse et des arts), est reconduit pour l'année 2013. Cette fois sans doute en lien avec la biennale de photographie Urbi & Orbi qui a été reportée pour 2013 et se tiendra du 1er au 30 juin. Suite à une proposition de Francis Mansu accueillie avec enthousiasme par IVC, le thème du festival qui sera dévoilé à l'automne, pourrait ainsi servir de fil rouge à un ou plusieurs des sujets soumis aux participants. En attendant, une exposition à découvrir.

Dominique BERTHÉAS

* Visible jusqu'au 5 octobre tous les jours sauf le dimanche au Pôle culturel, place Calonne.